Mort de l’ex-président algérien par intérim Abdelkader Bensalah : les condoléances du roi Mohammed VI

Cinq jours après la disparition d’Abdelaziz Bouteflika, le pouvoir a annoncé mercredi la mort d’un autre cacique du régime.

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au président algérien, M. Abdelmajid Tebboune, suite au décès de l’ex-chef d’Etat Abdelkader Bensalah.

Dans ce message, le Souverain affirme avoir appris avec une profonde affliction et une vive émotion la nouvelle du décès de l’ex-président de la République démocratique populaire d’Algérie.

Cacique du régime, il a présidé la chambre haute du Parlement de 2002 jusqu’en 2019, un poste qui lui confère la charge de l’intérim en cas de décès, démission, ou empêchement ​du président du fait d’une maladie grave et durable. M. Bensalah avait quitté ses fonctions le 19 décembre 2019 après la prestation de serment du nouveau président élu Abdelmadjid Tebboune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *