Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’homme, démissionne pour raisons de santé

Selon les sources de Barlamane.com, le ministre d’État chargé des droits de l’homme (et ex-ministre de la justice), Mustapha Ramid, figure de proue du PJD, a annoncé sa démission ce vendredi.

Le ministre d’État chargé des droits de l’homme (et ex-ministre de la justice), Mustapha Ramid, âgé de 62 ans, membre éminent du PJD (Parti justice et développement, majorité), a annoncé quitter ses fonctions au sein de l’exécutif, a-t-on appris de nos sources, ce vendredi 26 février.

Il a invoqué des raisons de santé. M. Ramid occupe son poste depuis 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *