Nouveau scandale d’El Habib Choubani : à quand l’intervention du ministère de l’intérieur?

Les scandales d’El Habib Choubani se suivent et ne se ressemblent pas. En effet, malgré l’opposition du ministère de l’intérieur, le président du conseil de la région Daraa-Tafilalet, l’islamiste El Habib Choubani, vient d’octroyer à la société « Gaga Abdelkader », basée à Talsint et propriété du commerçant Abdelkader Gaga, le marché de réalisation d’une route au prix de 18.300.000 dirhams (1 millard 800 millions de centimes), s’est offusqué un élu régional qui a révélé le scandale à barlamane.com.

D’une longueur de 18 km et une largeur de 4 m, la route, non classée, relie les localités de « Ksar Zaouia Jdida » et « Jorf », province d’Errachidia, et a pour objectif de désenclaver une ferme de dattiers aménagée sur une superficie de 487 hectares de terres collectives à « Ksar Zaouia Jdida », et dont on dit que Choubani est copropriétaire avec un citoyen marocain résidant en France et un entrepreneur basé à Rabat.

Comme à son habitude, Choubani est passé outre l’opposition du Wali de la région pour exécuter son projet sous couvert d’une action sociale visant le désenclavement du monde rural, a souligné la source de barlamane.com qui s’est également interrogée sur la réaction du ministère de l’intérieur devant ce énième défit lancé par Choubani au ministère de tutelle et aux habitants de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *