Oujda abrite le premier Congrès du Patrimoine géologique et archéologique

Le premier Congrès du Patrimoine Géologique et Archéologique (CPGA) aura lieu, du 24 au 25 octobre 2019, dans la ville d’Oujda. Cette première édition est placée sous le thème «Inventaire, préservation et mise en valeur».

Cette rencontre « se veut un espace d’échange d’expériences et de bonnes pratiques concernant l’inventaire et la mise en valeur de ce type de patrimoine, notamment en matière de protection des sites, de valorisation des éléments du patrimoine et de muséologie », indiquent les organisateurs dans une note.

Les terrains géologiques marocains constituent des éléments essentiels du patrimoine naturel qui doivent être étudiés, inventoriés, protégés et mis en valeur. « Bien souvent, même si ce type de patrimoine a fait l’objet de recherches scientifiques, les actions d’inventaire et de mise en valeur restent très limitées. Ce constat concernant le patrimoine géologique est valable aussi pour le patrimoine archéologique », précise la même source.

Par ailleurs, une large place sera réservée au patrimoine géologique et archéologique de la région de l’Oriental qui accueille le CPGA, d’autant plus que la région « est riche en patrimoine aussi bien géologique qu’archéologique et dont la mise en valeur adéquate peut contribuer au développement régional ».

Et de préciser que cette rencontre est organisée par le Laboratoire géo-patrimoine, géo-environnement et prospection minière et hydrique relevant de l’Université Mohammed Premier (UMP-Oujda) en collaboration avec divers partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *