Plus de 240 personnes sur des «embarcations de fortune» secourues au large du Maroc

 Venant pour la plupart d’Afrique subsaharienne, les hommes, femmes et enfants aidés par la marine marocaine tentaient d’atteindre probablement l’Espagne.

Des Garde-cotes de la Marine Royale en missions de patrouilles maritimes en Atlantique Nord et en Méditerranée ont porté assistance ces dernières quarante-huit heures, à plusieurs embarcations de fortunes et kayaks ayant à bord un total de 244 candidats à l’émigration irrégulière à majorité des subsahariens, apprend-on de source militaire.

Certains d’entre eux, dans un état de santé très dégradé, ont reçu les soins nécessaires à bord des unités de la Marine Royale avant d’être ramenés aux différents ports du Royaume et remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures administratives d’usage, précise-t-on de même source.

La route migratoire maritime entre le Maroc et l’Espagne est à présent la plus fréquentée, d’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *