Plus de 70.000 casques bleus marocains déployés dans le monde

La ville d’Agadir abrite depuis lundi les travaux d’un séminaire portant sur « l’amélioration des performances des contingents des pays contributeurs de troupes et de police dans les opérations de paix des Nation-Unies », ce séminaire, sous le patronage du Roi Mohammed VI, Chef suprême  et Chef d’Etat- major général des Forces armées royales, devrait se poursuivre jusqu’à demain.

Le Maroc s’est proposé, en tant que chef de file dans les domaines de performance et de partenariat, pour organiser un séminaire sur «l’amélioration  des performances des contingents des pays contributeurs de troupes et de police dans les opération de paix des Nations-Unies». Cette rencontre a réuni de hauts responsables onusiens et de hauts officiers militaires ainsi que des représentants du Maroc à l’ONU, des représentants de la police venant d’une soixantaine de pays y compris des officiels de Département des Opérations de paix des Nation unies.

Le général de corps d’armée Belkhir El Farouk, commandant la zone Sud, à indiqué que le Royaume à adhéré aux principes de liberté et de promotion de la paix et de la sécurité dans le monde à travers sa participation aux opérations de maintien de la paix dans différents continents onusiens.

M. El Farouk a signalé l’importance des ces opérations, notamment face à la multiplication des menaces dans le monde, tout en relevant la complexité qui caractérise les opérations de maintien de la paix (OMP), qui doivent être plus modernisées pour crée des conditions de paix durable.

Le représentant du ministère des affaires étrangères et de coopérations, Cher de la division des Nations unies, direction des Nations unies et des organisation internationales Amine Chabi à de son côté insisté sur les enjeux des OMP, en soulignant que l’ONU déploie 110.000 Casques bleus provenant de 124 pays contributeurs en troupes dans 13missions de maintien de la paix, pour un budget estimé à 6,7 milliards de dollars.

A cet égard, Chabi a souligné la nécessité de former les contingents et les personnels individuels pour assurer une bonne performance des missions, ainsi que de fournir aux casques bleus les procédures opérationnelles communes dans le but de faciliter leur interopérabilité.

L’assemblée se poursuit jusqu’au 11 décembre, portera aussi sur les procédures et les mesures de contrôle et d’amélioration des performances du personnel, du matériel et du soutien des contingents des pays contributeurs de troupes et de police, ainsi que sur les questions d’environnement dans les opérations de paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *