Prix Roi Fayçal de la langue et de la littérature arabes: un marocain parmi les lauréats

Le Prix international du Roi Fayçal de la langue et de la littérature arabes a été décerné à l’universitaire marocain Abdelali Mohamed Oudghiri, ex-aequo avec l’académicien égyptien Mahmoud Fahmi Hijazi.

Mohamed Ouedghiri, professeur à la Faculté des lettres et des sciences humaines (université Mohammed V) de Rabat a pu décrocher le prix « pour l’originalité et la qualité de ses travaux scientifiques et son souci de promouvoir et de défendre la langue arabe face à l’influence dialectale et étrangère », a déclaré le secrétaire général de la Fondation Roi Fayçal, cité jeudi par des médias saoudiens.

Le colauréat Mahmoud Fahmi Hijazi, professeur à la faculté des lettres du Caire, s’est vu décerner ce prix « pour ses publications scientifiques et ses efforts remarquables dans la défense des questions de la langue arabe », a-t-il ajouté.

Initié par la Fondation Roi Fayçal, ce prix, qui en est à sa 41è édition, honore les efforts remarquables des individus et des institutions dans quatre catégories. 

Selon la Fondation Roi Fayçal, ce prix doté de 200.000 dollars vise à inspirer les Musulmans à participer à tous les aspects de la civilisation, à enrichir les connaissances humaines et à promouvoir la langue arabe et les sciences.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *