Produits agricoles : aucune perturbation dans la chaîne d’approvisionnement

L’état d’approvisionnement des marchés nationaux est « normal », a affirmé jeudi la commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et du contrôle des prix et de la qualité.

Selon un communiqué de la Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et du contrôle des prix et de la qualité, les prix de la plupart des produits les plus consommés se sont stabilisés durant les trois derniers jours en comparaison avec la période précédente.

Les prix de certains légumes ont connu des baisses variant entre 5% et 15% par rapport à la semaine précédente. S’agissant du contrôle des prix et de la qualité des produits alimentaires, la commission souligne que les interventions des comités régionaux et locaux mixtes de contrôle durant la période du 1er au 25 mars ont permis de contrôler un total de 24.205 points de vente en gros et au détail ainsi que des entrepôts de stockage.

Par ailleurs, ces interventions ont permis d’enregistrer un total de 596 infractions au niveau des prix et de la qualité des produits alimentaires, dont 390 infractions concernent le non-affichage des prix, 122 infractions de défaut de présentation de facture, tandis que 40 infractions sur le non respect des normes de qualité et d’hygiène, 33 sur une augmentation des tarifs, 3 infractions de stockage clandestin ainsi que 10 infractions diverses.

En ce qui concerne la qualité des produits stockés ou en vente, les comités mixtes ont saisi et détruit environ 41 tonnes des produits alimentaires impropres à la consommation. La Commission interministérielle continuera de tenir ses réunions de manière régulière les lundi et jeudi de chaque semaine. Et ce, afin de suivre l’évolution de la situation des marchés, de l’approvisionnement et des prix. Elle prendra ainsi toutes les mesures juridiques en vigueur pour faire face à toutes les méthodes de fraude, de monopole, de spéculation et d’augmentation des prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *