Sahara : Le Conseil de sécurité se réunit en formule Arria à la demande de l’Angola

A quelques jours de l’audition par le Conseil de sécurité du rapport du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, l’Angola a demandé une réunion du conseil en formule Arria pour entendre l’ancien président mozambicain Joaquim Chissano, Envoyé spécial de l’Union africaine sur la question du Sahara.

Les réunions en formule Arria sont des rencontres confidentielles et très informelles qui permettent aux membres du Conseil d’avoir, à huis clos et selon une procédure offrant toute la souplesse voulue, de francs échanges de vues avec des personnes dont le ou les membres du Conseil qui les ont invitées et qui sont chargés d’organiser et d’animer la réunion considèrent que le Conseil aurait intérêt à les entendre ou à qui ils souhaitent faire passer un message.

Cette réunion aura lieu le 26 avril, soit 2 jours avant la présentation du rapport de Ban Ki-moon.

Selon la mission de l’Angola auprès de l’ONU, cette réunion a pour objectif de « promouvoir le dialogue, soutenir la coopération entre les membres du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Union Africaine, promouvoir la transparence dans les discussions sur la statut du Sahara Occidental,  promouvoir un débat sur le maintien de la paix et la sécurité internationale en Afrique, en particulier dans cette région volatilz, et offrir aux pays membres de l’ONU l’occasion d’interagir avec l’Envoyé spécial de la Commission de l’Union Africaine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *