Saisie de plus de 13 tonnes de dattes impropres à la consommation à Marrakech

Les autorités compétentes de la région de Marrakech ont ouvert, cette semaine une enquête préliminaire pour déterminer toutes les circonstances entourant l’affaire de la saisie de plus de 13 tonnes de dattes pourries. Elle ont été retrouvées cachées dans des conditions insalubres dans une maison se situant dans l’annexe administrative du quartier militaire de Marrakech, et qui étaient destinées à la vente aux propriétaires de boutiques spécialisées dans la préparation de jus de la ville.

Selon des sources bien informées, les policiers du 16ème département de la sécurité du quartier Al Izdihar ont arrêté une voiture surveillée, avant de découvrir une quantité importante de dattes à bord. Le propriétaire a des tonnes de dattes pourries destinées à la consommation.

Les mêmes sources ont ajouté que l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) en coordination avec la wilaya de la région de Marrakech, a décidé de détruire les dattes, et de remplir un rapport sur l’affaire afin de le transmettre aux autorités compétentes, en attendant l’identification des responsables et de prendre des mesures.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la protection des consommateurs et dans la stratégie élaborée par la direction des affaires économiques en coordination avec la wilaya de la région de Marrakech-Safi pour éliminer toutes les personnes impliquées dans la fraude alimentaire.

Les autorités compétentes, à travers les enquêtes qu’elles ont lancées dans cette affaire, cherchent à connaître l’origine des dattes pourries qui ne peuvent être consommées, et les personnes impliquées qui mettent en danger la santé du citoyen.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *