Sources médicales: Souleymane Raissouni se porte bien

Devant la polémique sur l’état de santé de Souleymane Raissouni, qui affirme observer une grève de la faim depuis 73 jours, Barlamane.com a pu se procurer des données rassurantes de sources médicales sur la santé du journaliste qui a été vu en consultation médicale le 16 juin courant par le service de santé du pénitencier où il est détenu.


Ces données indiquent que Soulaimane Raissouni boit 1,5 litre d’eau par jour et consomme depuis le début de sa grève de la faim du miel acheté sur place.

Le rapport médical fait état d’une faiblesse musculaire en particulier au niveau de la jambe droite accompagnée d’une hypoesthésie, précisent les mêmes sources.


Le rapport médical relève chez le détenu, une tension artérielle normale et un état d’hydratation correct. Le bilan biologique n’a pas montré d’anomalies. Les taux de glycémie, de l’urée, de la créatinine et du potassium sont normaux.


Le rapport medical conclut que Soulaimane Raissouni présente une neuropathie périphérique en rapport probablement avec une avitaminose B liée au manque d’apport en source de vitamines (notamment le manque d’apport en viandes). Une prescription de vitamine B par voie orale a été prescrite et est suivie correctement par le patient.
Les résultats de l’examen médical montrent que la prise en charge médicale imposée par le guide de suivi de la grève de la faim (élaboré sous la supervision d’une commission technique composée de cadres du ministère de la Santé, du CNDH, de la présidence du ministère public et de la délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion en collaboration avec le comité international de la croix rouge), répond aux mesures qui y sont énoncées.


On rappelle que Souleymane Raissouni, poursuivi pour séquestration et viol d’un jeune homme, affirme observer une grève de la faim depuis 73 jours. Il se déplace toutefois normalement et reçoit sa famille et ses avocats. Il se nourrit, sans le démentir, notamment de miel, de date et de fortifiants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *