Tariq Ramadan lynché par la fédération Musulmans de France

Vendredi 6 septembre dernier, Jean-Jacques Bourdin recevait Tariq Ramadan. L’occasion pour le théologien de s’expliquer sur les 4 viols dont il est accusé. Un passage télévisuel et radiophonique qui a profondément « choqué » la fédération Musulmans de France, dont l’islamologue était, il y a encore peu, une vedette.

La fédération Musulmans de France (ex-UOIF) explique qu’elle se sent profondèment choquée par «les révélations faites pour la première fois par l’intéressé quant à ses liaisons extraconjugales multiples et répétées».

La fédération s’est dite «trahie par le comportement» du théologien Tariq Ramadan, «en totale contradiction avec les principes attendus d’un homme qui prône l’islam».

«Nous sommes […] interpellés par les révélations faites par l’intéressé quant à ses liaisons extraconjugales multiples et répétées», affirme MF, dans un communiqué cinglant. Le théologien a longtemps été une vedette récurrente du salon annuel de MF en région parisienne, où ses conférences attiraient les foules.

Elle dénonce un «comportement qui s’avère en totale contradiction avec les principes éthiques et moraux attendus d’un homme qui prône l’islam, appelle à sa spiritualité et à ses valeurs, et répond aux interrogations d’un public essentiellement jeune et à la recherche de modèles», ajoute la fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *