Trois malfrats traduits en justice pour association de malfaiteurs à Oujda

La police judiciaire d’Oujda a déféré, le week-end dernier devant le parquet compétent, trois individus âgés entre 22 et 35 ans, dont deux aux multiples antécédents judiciaires dans des affaires de vol de voitures et de trafic de drogue.

La DGSN a indiqué, lundi dans un communiqué, qu’après avoir enregistré des vols de voitures garées dans certains boulevards de la ville, la police judiciaire d’Oujda a entamé des enquêtes de terrain. Celles-ci ont permis d’arrêter deux mis en cause impliqués dans le vol de certaines marques d’automobiles.

Les suspects forçaient les serrures et neutralisaient le système d’alarme électronique des véhicules, avant de les démonter et de les écouler auprès du troisième mis en cause, précise le communiqué.

Les perquisitions effectuées dans des entrepôts des mis en cause ont permis de saisir 4 voitures et trois autres démontées et prêtes à la vente, outre des équipements, des clés et des câbles électriques utilisés dans ces vols, révèle la même source.

Ces individus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, avant d’être déférés devant la justice. La DGSN spécifie en outre que les enquêtes et investigations se poursuivent en vue d’identifier et d’appréhender d’autres personnes éventuellement impliquées dans cette activité criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *