Un chauffeur de taxi condamné à 3 ans de prison pour apologie du terrorisme

Un chauffeur de taxi  écope de 3 ans de prison ferme pour avoir partagé via Whatsapp une vidéo du drame d’Imlil. Tel est le verdict rendu par la chambre criminelle de première instance chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la cour d’appel de Salé

Le chauffeur de taxi  qui avait partagé la vidéo du crime avec des voisins et des amis via l’application Whatsapp, a été condamné à 3 ans de réclusion, a relayé Al Alam, dans son édition du samedi 11 mai.

Ce dernier avait effectivement diffusé la vidéo incriminée, un acte assimilé à de l’apologie de terrorisme, affirme la même source.

Rappelons que deux Suisses avaient été interpellés par la police dans le cadre de l’affaire du crime odieux dont avaient été victimes les deux touristes scandinaves à Imlil dans la région de Marrakech. Le premier a été jugé coupable d’association terroriste, apologie du terrorisme et non-dénonciation de crimes par le tribunal antiterroriste de Salé. La Cour l’a condamné à dix ans de prison ferme. Le procès des autres inculpés dans cette affaire se poursuit en première instance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *