Un individu poignarde un groupe d’enfants et se donne la mort près de Tokyo

Deux personnes, dont une écolière, ont été tuées mardi dans la ville de Kawasaki près de Tokyo, dans une attaque au couteau, ayant fait d’autres blessés dans une file où les enfants attendaient leur bus scolaire.

L’agresseur, «un couteau dans chaque main, est sorti d’une supérette et a poignardé les enfants un par un dans la file», a expliqué Teiko Naito, la directrice de l’école primaire du groupe scolaire catholique «Caritas Gakuen», lors d’un point de presse.

Une fillette de 11 ans et un fonctionnaire de 39 ans, père d’une élève, ont succombé à leurs blessures, selon la police locale. Dix-sept autres personnes ont été blessées, pour la plupart de jeunes enfants, ont précisé les autorités. Selon les médias de la place, l’agresseur présumé, âgé d’une cinquantaine d’années, est mort ensuite, après avoir retourné son arme contre lui-même.

L’homme «semble être le père d’un des enfants qui se trouvaient sur les lieux», ont révélé les médias nippons en citant la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *