Une délégation africaine victime d’un vol de documents et de biens bloquée à Tindouf

Une délégation africaine en visite aux camps de Tindouf pour le lancement d’une campagne destinée à ‘’accélérer la réduction de la mortalité maternelle’’, se trouve bloquée aux dits cmaps sans papiers ni documents de voyage, a appris barlamane.com de source digne de foi.
Victimes d’un vol de leurs documents et d’autres biens personnels dont des sommes d’argent, à partir de leur lieu de leur résidence à Rabouni, les membres de la délégation attendent inquiets que leur situation se débloque pour retourner le plus vite à leurs pays.
Reçus le 10 novembre courant par le Secrétaire Général du ‘’Polisario’’, ils attendent que leurs légations à Alger interviennent pour leur délivrer le laissez –passer ou de nouveaux passeports, précise-t-on de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *