Une nouvelle stratégie pour stimuler le secteur de la publicité au Maroc

Le ministère de la Culture et de la Communication oeuvre pour une stratégie visant à promouvoir l’autorégulation de la profession ainsi que l’encouragement des investissements dans le secteur afin de mettre en place une solide industrie de publicité.

Dans le cadre du suivi du secteur de la publicité et son organisation, le ministère travaille à encourager les professionnels à développer des mécanismes d’autorégulation et de rédaction d’une charte d’’éthique de la profession. Cette autorégulation s’accompagnera de la création d’une commission professionnelle indépendante, chargée essentiellement de garantir la neutralité du secteur de la publicité dans sa relation avec les médias et le respect des pratiques publicitaires du contenu constitutionnel, des lois annexes et des principes de transparence, de concurrence et d’égalité des chances.

Le projet portera également sur la création d’une instance chargée de la vérification de la promotion et de la publicité dans la presse écrite, pour veiller au contrôle de la transparence des chiffres à travers la distribution, la vente et la lisibilité, et à l’application des règles et des contenus liés au suivi des pratiques publicitaires dans la presse écrite.

En outre, le ministère est en train de créer en parallèle, un prix annuel de la meilleure création publicitaire, afin stimuler l’innovation et l’émulation.

Quant aux chiffres publicitaires, l’année 2018 s’est annoncée très mitigée pour le secteur : l’ensemble des indicateurs du secteur s’inscrivaient à la baisse. Le Groupement des annonceurs marocains (GAM) avait indiqué un recul du marché marocain de 10,8% pour se situer à 5,1 milliards de dirhams (MMDH). Les plus fortes baisses sont à l’actif du cinéma (-28,8%), de la presse (-23,7%), l’affichage (-18,8%) et la TV (-14,2%). Seuls le digital et la radio ont réalisé de bonnes performances de respectivement 10,3% et 9,5%.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *