Visite royale en Chine : Une diplomatie de construction et non d’obstruction

La visite du Roi Mohammed VI en Chine, au delà de son caractère politique et économique, confirme, une fois encore, la nouvelle diplomatie menée par le chef de l‘Etat, «  une diplomatie de construction et non d’obstruction, de développement et non de destruction », tiennent à souligner les observateurs.

Cette ouverture sur de nouveaux partenaires n’est pas une orientation conjoncturelle ou un acte lié à des circonstances particulières. C’est un choix profondément réfléchi et pleinement assumé. Un choix annoncé depuis plus de 3 ans, et dans plusieurs discours, par le Roi Mohammed VI qui, après la visite Royale en Inde en  octobre 2015, celle en Russie en mars 2016, le Sommet avec les pays du CCG en avril 2016, se retrouve aujourd’hui en Chine, l’occasion pour lancer un partenariat stratégique multidimensionnel entre les deux pays.

Cette diversification est accompagnée d’une consolidation, d’un renouvellement et d’un enrichissement des partenariats historiques, notamment avec la France, l’Espagne et les pays de l’Afrique de l’Ouest, tout en interpelant d’autres partenaires tels l’Union Européenne et les Etats-Unis, appelés à assoir les fondements de la relation bilatérale, à clarifier sa portée, à renouveler ses mécanismes et à la sortir de la logique du double langage.

Une telle diplomatie qui concilie la parole et les actes, n’est que le reflet du Roi Mohammed VI qui appartient à une génération et à une trempe de leaders qui souhaitent voir les choses se faire, les engagements se concrétiser et les conventions se réaliser, d’où ce foisonnement de partenariats qui confirme que le Maroc, grâce à son modèle politique, économique et sociétal est un partenaire recherché, sollicité et convoité.

La Déclaration de Partenariat stratégique signé à Pékin, en est la parfaite illustration, un partenariat que seuls une trentaine de pays dans le monde ont signé avec la Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *